un texte écrit à partir d’une phrase extraite d’un poeme

L’eau qui était en toi dans la crevasse a glissé laissant place à du vide ;

Les crevasses se sont refermées laissant place à la guérison ;

L’eau a continué de glisser, plus chaude, plus claire ;

L’eau qui était en toi dans les crevasse a glissé emportant tous tes doutes ;

Les crevasses se sont refermées laissant place à la joie

L’eau a continué de s’infiltrer plus heureuse, plus vivante ;

L’eau qui était en toi dans la crevasse a glissé.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Site par Pharéo | Hébergé sur Au fil du Doux