texte à partir d’une phrase choisie dans un poéme

« Allez, file, sors de ton lit »

Voilà ce que me disait mon père ces matins-là !

« Allez habille toi chaudement, il y a du brouillard »

Voilà ce que j’entendais lorsque je me vêtais.

« Allez  fils, il faut y aller »

Voilà ce qui résonnait, alors que je descendais les escaliers.

« Allez, on est partis ,

Disait mon père, ouvrant la porte sur la nuit glaciale.

Ma mère accourait alors vers moi et me disait

« Tiens, le pain que tu mangeras, tu le sucreras de mûres »

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Site par Pharéo | Hébergé sur Au fil du Doux