Cadavre exquis

J’en ai marre ! Je me revois avec ce jogging rose dans la salle de bains. C’est terrible cette odeur ! Mon jogging pour le sport pue la naphtaline. Je regarde Maman avec colère. A quinze ans, je ne vais pas aller faire du sport à l’école avec un jogging rose qui pue la naphtaline. – Non , non, il n’en est pas question !

Puisque je n’ai pas d’autre jogging, je n’irai pas à l’école. Je resterai bien tranquille à la maison et je ferai des pirouettes sur mon lit, et voilà pour le sport ! Mais quand je dis cela à Maman, elle n’est pas d’accord.  Alors je n’ai plus qu’à tomber malade. Je vais me goinfrer de biscuits apéro et avaler un paquet entier de cacahuètes et après j’irai tout vomir. Et si ça ne marche pas, j’ai un truc imparable : je vais avaler le contenu de l’aspirateur et je suis sûre que, vingt minutes plus tard, je serai malade pour de bon. J’ai testé ça la semaine dernière sur les conseils de ma copine Amandine, et ça marche du tonnerre. Franchement, plutôt l’aspirateur que le jogging rose !

Vite l’aspirateur, je l’ouvre, je tire le sac, le monte dans ma chambre, l’éventre et horreur ! Des centaines de petits vermiceaux s’en échappent. Quelque chose a dû pourrir à l’intérieur.

On fait le ménage et c’est trop tard pour l’école !!!

 

Consigne  : cadavre exquis avec une subtilité.  Chaque fois que l’on fait suivre le texte, on propose un mot à employer, ici en italique.

 

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Site par Pharéo | Hébergé sur Au fil du Doux