Ces souliers…

Ces souliers sont usés

confortables pourtant

le sol qu’ils ont foulé

semble loin maintenant.

Il faudrait aterrir

-alunir, amarsir?-

sur le plancher des vaches

ou celui des tapirs…

mais le ciel est si bleu

et le vent si léger…

flâner encore un peu

car la vie est un jeu…

-planer encore un peu

car la vie est un jeu.

 

Monique

 

 

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Site par Pharéo | Hébergé sur Au fil du Doux